Fading Suns - Oye

Le Sang d'Ukar

Sessions #2 et 3

Résumé fait par le joueur d’Opala Décados:

Nous fûmes invités à la cour de l’archiduc de Bastille. Nous nous sommes rendus compte qu’il s’agissait d’un commandant d’une frégate spatiale qui lors d’escarmouche avec un vaisseau Kurgan, acquit des coordonnées d’une planète inconnue de l’Empire; information révélée alors qu’il était saoul. Il marchanda avec les auriges afin d’avoir l’exclusivités d’accès à cette planète perdue. Il dut sans doute prendre de très grand prêts financiers auprès des Baillis et l’église afin de compléter son pacte les auriges mais aussi afin de s’acheter un titre de noblesse et d’un point de vue la possession de Bastille.

Il n’est pas de souche noble, traitant avec familiarités tous invités à sa cour, beaucoup trop pour une personne de son rang. Afin de payer ses fortes dettes aux Baillis, il est très aggressif dans ses efforts de vendre des titres de noblesses (assujettis à des terres), des droits miniers, etc… et cela à prix prohibitifs (selon Opala).

Le meutre d’une femme près de notre hôtel nous a interpellé, surtout Dice et un peu Cassidy. Les informateurs de Dice (des squatteurs qu’ils paient en nourriture venant du buffet de l’hôtel), Dice découvrit que plusieurs meurtres très similaires avaient commencés à apparaître dans les quartiers, surtout pauvres. Une discussion avec Kai-Lyn et Opala, amena Kai-Lyn à déviner l’identité du meurtrier en série, les meurtres ayant débuttés quelques-temps après notre arrivée; le passager qui avait en sa possession plus d’une quinzaine de couteaux (toutes les victimes ayant été poignardées, à cela avec plusieurs lames différentes). L’enquête du groupe, surtout de Dice, amena l’information que notre passager meurtrier avait été récemment accepté dans un gang très violent, le Sang d’Ukar.

Dice et Kai-Lyn ayant décidé, une fois ayant alertés les authorités, très peu enclines à faire leur devoir de façon efficace, d’accompagner les policiers Hazat au repaire du Sang d’Ukar afin d’appréhender le meurtrier. Opala, suspectant que peut être ce groupe pouvait être constitué de Ur-Ukar, décida de les accompagner. Leur planque, les sous-sols d’une ruine d’un amalgame de bâtisse tentait à confirmer les craintes d’Opala. Le groupe décida néanmoins de pénétrer dans les sous-sol, mais rebroussa chemin lors de la découverte d’un premier piège relativement dangereux, en bloquant cet accès lors de leur sortie.

Le lendemain, l’un des policier avait été crucifié devant notre hôtel, l’autre carbonisé dans son poste de garde incendié. Nous avertîmes le contigents de gardes Hazat en alerte devant le poste, menèrent ces troupes jusqu’au repaire des Bloods. Cependant, le noble Hazat nous donna maladroitement le choix d’aller nous-même régler le cas afin de venger l’honneur bafoué d’Opala, mentionnant la vendetta Decados. (Opala pense qu’il doit s’agir d’un militaire récemment anobli par l’archiduc, et donc peu connaissances des traditions des autres maisons).

Lors de la session suivante, le groupe prit la décision de poursuivre la vendetta pour se protéger de représailles, cacher leur responsabilité d’avoir amener un tueur en série sur la planète et aussi le sentiment d’avoir à arrêter une telle personne. Rapidement le groupe a découvert que le repaire était anciennement un stationnement souterrain aménagé en labyrinthe par les occupants. Ceux-ci, principalement des humains, suivaient deux Ur-Ukar. Le groupe a réussi à naviguer les souterrains et tué presque toute la résistance malgré les déboires de Lans au fusil d’assault. Il a plutôt compensé avec sa hache, dénommé Nancy, et des explosifs fournis par les Hazat qu’il a utilisé pour tuer la majorité du gang incluant quelques femmes et enfants.

Le groupe a ensuite perçu parmi les ruines de l’explosion un tunnel menant à un tunnel de métro où le chef Ukar ainsi que 5 autres humains étaient en train de ramasser des caisses d’armes et de poisons provenant outre-planète. Un combat féroce a suivi mais éventuellement l’Ukar fut capturé. Après sa libération, leur prisonier, dénommé Jardeh, a juré de ne pas s’attaquer aux membres de l’équipage et de répondre à leurs questions. Il révèla que les Ukars résident sur la planète avant l’arrivée du Hazat. Que les batteries d’artillerie Hazat tirent probablement sur des morts-vivants (“Husks”). Par contre, il n’a pas détaillé l’identité de leurs fournisseurs d’armes. De plus, le groupe a soutiré qu’il y a d’autres villes sur la planète et que le système de métro couvre un territoire très vaste. Jardeh ignore l’existence de ressources importantes à exploiter sur la planète.

Avant de quitté, Helbor, à la suggestion de Kai-Lyn, a récupéré les poisons pour potentiellement créé des antidotes pour le groupe et possiblement retracer la provenance ainsi que le corps du lieutenant de Jardeh. Celui-ci fut rendu au capitaine Mercario Alvarez avant que les Hazat démolisse le stationnement.

Comments

theMadmage theMadmage

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.