Paul Zarek

Biographie du Capitaine Paul Zarek

Description:

Vous avez toujours connu Paul Zarek comme étant un idéaliste. Contrairement à la plupart des Charioteers, son but principal n’était pas le profit, mais plutôt de permettre aux humains de vivre mieux. D’ailleurs, celui-ci aimait bien rappeler que même le prophète n’hésitait pas à dire que la destinée de l’homme était dans l’espace, que l’espace était le grand défi auquel l’humanité devait se mesurer pour se dépasser. Éternel optimiste, il était certain que l’humanité, une fois l’absurdité des guerres de pouvoir entre les nobles serait passée, pourrait se relever à nouveau. Une fois l’humanité de nouveau maître de son destin, elle serait prête à faire face au plus grand test : l’assombrissement des étoiles.

Son fort penchant républicain provient sans nul doute de cet optimisme. Une confiance innée dans la grandeur de l’humanité qu’il percevait comme étant retenu dans son élan par des structures archaïques. Il s’est donc engagé dans les groupes pro-républicains dès le début de sa carrière, mais une rencontre malencontreuse avec l’inquisition lui a fait publiquement désavouer la cause. Suite à cet incident, il s’est affairé à aider la cause républicaine de manière plus discrète et est éventuellement arrivé dans le giron de la Troisième Ère.

Bio:

À bord de son vaisseau, le Rève du Prophète, il a fait plusieurs missions pour le compte de la Troisième Ère. Le Rève du Prophète était un petit vaisseau agile et discret. Construit durant la Seconde république pour le transport de forces spéciales, il avait l’avantage de pouvoir être piloté seul, mais pouvait accueillir un équipage de trois personnes et un complément de 8 soldats. Capitaine Zarek avait transformé le vaisseau en cargo et pouvait transporter de l’équipement et des membres de la troisième ère discrètement.

Alors que les guerres de succession de l’empereur s’intensifiaient, Capitaine Zarek a mis son vaisseau au service de la guilde. Celui-ci n’était pas équipé pour des batailles de ligne contre des croiseurs, mais était parfait pour des raids rapides sur des stations spatiales, des vaisseaux de ravitaillement et de petites installations extra-planétaires (e.g. des opérations minières sur des astéroïdes). Les longs voyages spatiaux ont donnée le temps au Capitaine de convaincre plusieurs des passagers de son vaisseau de ses idéaux et de devenir le leader d’une petite cellule de la Troisième Ère dans les rangs de l’armée de la guilde.

Suite à la victoire d’Alexius, le Rève du Prophète pu reprendre ses activités normales et son Capitaine a continué à développer sa cellule par son charisme et sa conviction, tout en continuant de réaliser quelques missions. Vous suspectez fortement qu’une de ses missions, une mission qu’il avait insisté de réaliser solo, a mal tourné lorsqu’un membre influent de la Troisième Ère est venu vous demander de piloter (avec instructions de “Garder au frais”) pour leur compte le Horatio, un vaisseau en tout point similaire au Rève du Prophète, à l’exception de la couche de peinture.

Paul Zarek

Fading Suns - Oye theMadmage theMadmage